DRAKKAR PRODUCTIONS Forum
 
HomeHome  FAQFAQ  SearchSearch  RegisterRegister  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  Log in  

Share | 
 

 CELESTIA INTERVIEW 30/08/2009 - Extraits

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
Noktu
Rang: Administrateur
avatar

Number of posts : 715
Points : 5010
Registration date : 2005-04-25

PostSubject: CELESTIA INTERVIEW 30/08/2009 - Extraits   Sun 30 Aug - 13:24

Interview Celestia pour Evil Message Zine
L'interview compléte sera publié sur le prochain Evil Message zine


1- Hail Noktu!!! Pour débuter cette première interview pour Evil Message Zine, pourrais-tu me rappeler brièvement les événements du dieu des Enfers, pour ceux qui ne connaîtrait pas encore Celestia? Est-ce que tu pourrais me donner des dates précises pour situer Celestia dans le temps? J'aimerais également connaître les motivations qui t'ont poussé à créer Celestia dans ce monde actuel de Black-Metal? Et quelle a été ta décision de dédier ton existence à la création de l'Art Noir?



Celestia a été crée au milieu des années 90, nous avons sorti de nombreuses demos, eps et plusieurs albums. Nous jouons un style de Black Metal qui nous ait propre, aucun groupe ne sonne comme Celestia et Celestia ne sonne comme aucun autre groupe. Notre interprétation du Black Metal reste noble et incorompu. Nous ne suivons pas les modes, nous avons évolué grâce a nos propres expériences et nous avons pu en tirer nos propres conclusions.

2- Celestia vient de passer de 15 années de carrière, quel effet cela te fait-il de regarder dans le rétroviseur et de voir ce que tu as accompli? Regrettes-tu certaines choses? Dans l'histoire musicale de toute formation, il y a un moment ou à un autre, toute formation a enfin trouvé sa véritable voie ainsi que son style musical? J'aimerais savoir à quels moments les musiciens de Celestia ont-ils commencés à se sentir plus à l'aise dans votre musique? Et, j'aimerais également savoir, comment perçois-tu le chemin musical parcouru, et, ce que le groupe a accompli jusqu'à ce jour?

Oui, j'ai commis des erreurs que je regrette. Mais bon, je tache d'en tirer des conclusions qui me permettent certainement de ne plus faire les mêmes choses aujourd'hui. Après, personne n'est a l'abrit d'erreurs.
Je pense que nous avons réellement franchis un cap après notre album Frigidiis Apotheosia. Nous avons perdu trop de temps. Je pense certainement du a des problèmes de line-up. Aujourd'hui, je me sens beaucoup plus a l'aise, c'est un fait car j'ai la liberté de pouvoir faire ce que je veux quand je le désire.

3- Celestia est une formation qui possède sa propre identité musicale où la beauté musicale se mélange à la violence à la saleté qui se mélange au sein de vos compositions, quelles sont vos sources d'inspirations qu'elles soient musicales et littéraires? Quelles sont les livres qui ont pu être important pour toi? Si tel est le cas, lesquels? Peux-tu m'expliquer, pourquoi?

J'ai aujourd'hui pris une distance avec toute source d'inspiration autre que mes propre reflections. Certains groupes ont besoin de support littéraire car ils n'ont certainement pas assez d'expérience eux même. Certains même utilisent des textes d'autres auteurs. Ils font des cotations dans leur interviews. Ils sont resté trop longtemps a l'école. Pour moi, je souhaite être libéré des réfléctions des autres. Personnellement, j'ai plutôt tendance a réagir comme un être primitif pourvu d'une certaine forme de sensibilité. Je suis plutôt très terre a terre. Je prends ce qui est bien et je rejette ce que je trouve déplaisant.
Donc, oui des livres j'en ait lu, mais je pense que tout le monde peut lire et étaler son savoir, cela en devient même vulgaire a force. J'ai plutôt tendance a juger et apprécier les gens face a face. Les gens qui se cachent dissimulent souvent des lacunes. Je pense particulièrement aux gens qui envoient des insultent ou menaces via internet ou sur des forums. Je n'arrive malheureusement jamais a voir en face ce genre de personnes.
Ce que j'ai a dire, je le dit avec ma musique et mes textes. Comprenne qui pourra. Ce qui n'apprécient pas peuvent toujours passer leur chemin.


4- Avant d'aller plus loin dans cette interview, peut-on s'attarder sur votre premier album qui avait pour nom «Apparitia Somptuous Spectre», es-tu toujours satisfait du résultat final de cette réalisation? T'arrive t-il de la réécoutée, si oui, quels sont les sentiments lorsque tu l'as réécoute? A combien d'exemplaires s'est-elle vendue et comment celle-ci a-t-elle été accueillie par la presse spécialisée mais aussi auprès des Black-Metalleux? Les rêves et les apparitions spectrales semblent étaient les principaux sujets qui sont abordés dans «Apparitia Somptuous Spectre». J'aurais voulu connaître les sentiments de ces reflets désespérés des âmes humaines? Pour toi, le corps serait-il une illusion? Et la représentation spectrale est-il une véritable essence?



Apparitia SS n'a pas bénéficié d'une production digne de ce que j'aurais voulu pour Celestia, cet album sonne comme une demo mal mixé. A l'époque, je n'attacher pas d'importance a tous ces détails technique. Je vivais le Black Metal de façon cru, uniquement intéressé par les émotions. J'ai fait confiance a la créature qui a enregistré cet album. Aujourd'hui, je n'arrive plus a écouter tout ces vieux enregistrements tellement ils me dégoutent. Il y a des vieux titres que j'apprécie, mais tout cela appartient au passé désormais.
Je ne me souviens plus vraiment comment cet album avait était perçu a l'époque, c'est toujours pareil, il y a des gens qui aiment et des gens qui détestent. La page est aujourd'hui tourné.




5- Quatre longues années se sont écoulées entre la sortie officielle de votre premier album et la réédition de cet album, quels ont été les raisons de cette réédition de ce premier album?




Certainement du a une demande, aujourd'hui, il y a tellement de labels que chaque album sold out doit être réédité, si tu ne le fait pas, certains le feront sans le moindre scrupule. Je pense qu'il est préférable que tout mes albums soit disponible de façon officielle. Le jour ou les gens n'achèteront plus de disques, et bien, nous ne rééditerons plus. Tant qu'il y a de la demande, nous continuront a presser.




6- Au travers du livret, dégage un côté très prononcé «esthétique»… En effet, le livret dégage une imagerie baroque et raffinée illustre les pages. J'aurais voulu savoir ce que tu souhaitais exprimer au travers ces images figés dans le temps? Toutes ces photographies sont l'œuvre du photographe Andy Julia….. Qu'est-ce qui t'a charmé dans son Art, et surtout, penses-tu retravaillé avec cet artiste?





Nous souhaitions juste illustrer notre musique. Andy était notre batteur a l'époque, vu qu'il faisait de la photo, je lui avait laissé carte blanche pour le lay-out. L'image de Celestia a aujourd'hui évolué et nous sommes a même de prendre en charge tout le travail photographique sans faire appel a des éléments tiers.






7- Avant la sortie de votre deuxième oeuvre, Celestia sortit la démo qui portait le nom de «Delhy's Catess», cette nouvelle réalisation contenait 4 morceaux. J'aurais voulu savoir comment se sont déroulées les sessions d'enregistrements de cette réalisation? Dans quel état d'esprit étiez-vous lors de l'enregistrer de «Delhy's Catess»? Quelles étaient vos envies concernant l'évolution de Celestia? J'aurais également voulu savoir si cette démo a-t-elle servir de support pour votre second album?







Nous avions sorti cette demo quelques mois avant la sortie de l'album, histoire de satisfaire la curiosité de nombreuses personnes qui voulait écouter comment le nouveau Celestia allait sonner. J'apprécie le format cassette et je pense que ce fut une bonne chose de sortir ce petit apéritif musical.






8- Le second volet musical de Celestia s'intitule «Frigidiis Apotheosia: Genèse de L'Abstinence». Cette réalisation nous dévoile 8 excellents morceaux, des morceaux qui sont fortement inspirées par la scène scandinave des années 90, mais également de la scène Dark-Metal qui enveloppe son identité musicale toutefois propre. Cette deuxième œuvre a été produite par Frédéric Schock, penses-tu avoir enfin trouvé le partenaire idéal pour matérialiser le son de Celestia? Es-tu satisfait de cette œuvre en tant que produit final par rapport au matériel d'écriture et à l'énergie dans cette réalisation? Penses-tu que Fred Shock a offert Celestia l'enveloppe sonore qui rend justice de votre musique? Quelles sont les principales différences entre votre premier album «Apparitia Somptuous Spectre» et cette seconde œuvre? Quelles sont les attentes avec cette nouvelle œuvre?





Je ne pense pas être influencé par le Dark Metal, je n'en écoute pas vraiment. Nous jouons juste une forme de Black Metal qui nous ait propre.
Oui, avec Frédéric, j'ai pu enfin bénéficier d'une personne qui était réellement compétente. Ce qui n'était pas le cas avec la personne qui nous avait enregistré dans le passé. La différence est flagrante et je suis pleinement satisfait du nouveau son de Celestia. La différence de production est énorme est les critiques envers le second album ont été plutôt favorable. Apparitia SS est un bon album mais vraiment trop mal produit.






9- La musique qu'exécute les musiciens de Celestia sur cette seconde œuvre est très dense, votre musique est également complexe et violente, tout en restant très mélodique et riche. J'aurais voulu savoir, comment se passe le processus d'écriture et de composition au sein de Celestia?





Et bien, je pense un peu comme tous les groupes. Tu joue de la guitare, tu compose et tu enregistre, rien de vraiment particulier en fait. Actuellement, je travaille d'une façon plus spontané encore.





10- J'ai été très impressionné par la qualité musicale des 8 excellentes compositions et je tiens à souligner l'énorme travail effectué au niveau de chaque instrument. Je trouve qu'on est loin des oeuvres simplistes qu'on trouve trop souvent dans le Black-Metal? J'aurais voulu savoir l'importance que vous accordez à chaque instrument?






Oui, chaque instrument a son importance, certains groupes de BM négligent la basse, c'est une erreur grossière. Aujourd'hui, les gens disent qu'ils font du true Black quand ils font de la merde. Le Black metal a perdu toute son essence, il est devenu un style de musique vulgaire et sans âmes. Peut de groupes peuvent dégager l'aura qui se dégageait au début des années 90. Après, si c'est pour copier vulgairement ce style, ce n'est pas intéressant, il faut savoir apporter sa propre identité. Faire de la musique a la Darkthrone ou ala Dark funeral, c'est tout simplement pas intéressant. Tu me dira, il y a des gens qui cherchent des clichés et qui ont besoin de repaires pour acheter des disques. C'est certainement pour ça que des groupes comme Otargos ou Merrimack ont un certain public derrière eux. Otargos font du sous Dark funeral et Merrimack du sous Watain. C'est dommage car tous ces gens sont des bons musiciens, mais ils ne sont pas capable de faire une musique qui leur ait propre, ils préfèrent avoir une démarche résolument commerciale pour rentrer dans le moule. Après, je n'ai rien contre ce style de groupes, c'est juste que je ne les écoutent pas car ils ne sont pas intéressants pour ma personne. La scène est aujourd'hui composé a 95% de groupes inintéressants.
Du moins, je parle pour moi, un jeune de 16 ans qui découvre ce milieu n'aura pas le même discours.







11- Les textes de «Frigidiis Apotheosia….» sont exclusivement écrits en Anglais, et également emprunts de poésie, penses-tu que la langue Anglaise est plus adaptée à la noirceur et à la froideur du Black-Metal, quels sont vos thèmes de prédéliction? Peut-on parler de concept album? Et au travers de «Frigidiis Apotheosia…», y a t-il un concept qui se cache derrière?

Oui, il y a un concept derrière tout ça, je pense qu'il suffit de lire les textes de cet album pour en savoir plus. Avec Frigidiis, j'ai illustré textuellement une sorte de quête spirituelle que j'avais entrepris. Une sorte d'éloignement et de prise de distance avec la société actuelle. Cela m'a permis avec ce recul de pouvoir analyser a comprendre des choses.






12- Quelle ambiance préconises-tu pour apprécier Celestia? Suffit-il d'avoir un état d'esprit ou des lieux et ambiances spécifiques pour mieux capter l'atmosphère?








Celestia n'est pas une musique pour les gens qui vivent dans ce monde moderne. Je parle de valeurs qui n'existent plus aujourd'hui. Les gens qui se complaisent dans ce monde vicié n'auront probablement pas la sensibilité nécessaire pour apprécier notre musique.








13- A l'écoute de la musique de Celestia, on est très vite plongé dans un monde où la beauté et la mort se mêlent. J'aurais voulu savoir si la beauté est-elle indissociable avec la mort? Pour toi, est-ce que les morceaux sont-ils emprunts d'une grande tristesse? J'aurais voulu savoir comment tu perçois ce sentiment? Et la mélancolie est-elle pas le sentiment le plus énivrant qu'une personne puisse ressentir?








Ça, c'est ton interprétation, encore une fois, je ne veux pas analyser ma musique et chercher le pourquoi du comment. Les gens sont libres d'interpréter notre musique comme ils le souhaitent. Chaque être humain a une interprétation qui lui sont propre. Il n'y a pas d'égalité chez l'homme. Certains sont supérieur, c'est un fait. Faire croire en la liberté, égalité et fraternité n'est qu'une illusion créer par des gens qui cherchent a manipuler des faibles. Un faible sera ravi de savoir qu'il est l'égal d'un fort. Un fort lui aura tendance a penser le contraire. Nous vivons dans une société d'évaluation qui essaye de nous faire croire que nous sommes tous égaux. Une bien belle illusion car si l'on regarde bien, l'être humain est évalué avec des notes dés son plus jeune age. C'est aussi ces même évaluations qui détermineront son avenir. La mélancolie est un sentiment qui n'a plus sa place dans la société actuelle. Le monde moderne a plutôt tendance a régresser car ce qui est glorifié aujourd'hui n'est plus ce qui était glorifié il y a un siècle.
Je ne veux pas dire que ce qui était avant était mieux, non, je veux juste dire que le mieux, la société cherche a l'occulter. Le “mieux” ne doit plus être accessible a tout le monde, ceci est réservé a une certaine “élite” qui manipule la masse.
Cette élite manipulera avec plus d'aisance le petit peuple si celui-ci n'a plus la liberté de penser par lui même. De nos jours, la façon de penser est dictée par les médias. Si, tu a tendance a penser des choses qui ne sont pas approuvé par la société, et bien, tu sera montré du doigt et mis a part.
La critique même n'est plus accepté. Dans la presse, quand tu lis les chroniques de disques, tout est bien. Il ne faut plus dire la vérité et ce que l'on pense. Il faut toujours garder des réserves.
Si je devais vraiment dire ce que je pense, je serais mis en prison ou assassiné. Disons que je méprise vraiment le monde dans lequel je survis, car avec le temps, je me suis forgé ma propre identité et ma façon de penser est la mienne. Rien que ce fait mets Celestia en marge de la scène. Nous ne sommes pas un groupe conventionnel car nous refusons de rentrer dans leur moule. Et bien soit, nous resterons éternellement en marge a cultiver nos propres reflèctions.
Back to top Go down
View user profile http://www.drakkar666.com
Longinus
Officer
avatar

Number of posts : 159
Age : 28
Localisation : Marseille, France
Points : 3368
Registration date : 2008-12-31

PostSubject: Re: CELESTIA INTERVIEW 30/08/2009 - Extraits   Sun 30 Aug - 14:43

J'espère que les fautes d'orthographe et les répétitions dans les questions seront corrigées avant publication.

Quote :
aucun groupe ne sonne comme Celestia et Celestia ne sonne comme aucun autre groupe

Tu devrais jeter une oreille à la démo Chinh Sach Vu Luc Tan Bao de VOTHANA, certains riffs ressemblent comme deux gouttes d'eau à du Celestia.
Back to top Go down
View user profile
Noktu
Rang: Administrateur
avatar

Number of posts : 715
Points : 5010
Registration date : 2005-04-25

PostSubject: Re: CELESTIA INTERVIEW 30/08/2009 - Extraits   Sun 30 Aug - 16:15

Oui, je pense que les fautes seront corrigés.

Vothana, j'ai écouté vite fait, le peu que j'ai écouté m'a laissé pensé que le gars copiait pas mal sur d'autres groupes. Il est possible qu'il est copié Celestia, mais ce ne serait que quelques riffs, le concept global, musical et textuel n'a pas (encore) était copié a ma connaissance.
Back to top Go down
View user profile http://www.drakkar666.com
Ebola
Dictator


Number of posts : 640
Points : 4757
Registration date : 2005-04-27

PostSubject: Re: CELESTIA INTERVIEW 30/08/2009 - Extraits   Fri 4 Sep - 19:07

je trouve que tu as été relativement sage
en tout cas y'a tjs des phrases cultes pour allumer le feu

"Il n'y a pas d'égalité chez l'homme. Certains sont supérieur, c'est un fait."
Back to top Go down
View user profile
Noktu
Rang: Administrateur
avatar

Number of posts : 715
Points : 5010
Registration date : 2005-04-25

PostSubject: Re: CELESTIA INTERVIEW 30/08/2009 - Extraits   Mon 7 Sep - 20:40

Les questions étaient plutôt axé sur la musique, et en plus j'en ait marre des interviews. J'en ait trop fait pour le Frigidiis, là pour le prochain album, je calmerai le jeu, je ne répondrais plus a certain type d'interviews.
Back to top Go down
View user profile http://www.drakkar666.com
LA FIN DU MONDE
> : - ((((((((((
avatar

Number of posts : 91
Points : 4031
Registration date : 2007-01-02

PostSubject: Re: CELESTIA INTERVIEW 30/08/2009 - Extraits   Sat 14 Jul - 1:55

JEU SUIE BI1 DACQORE AVÉQUE NOTKU
LE BALCK MTEAL NAICSISTE PLU DEUPUI LA MORRE DU PETI BONOME EN EURONIMOUSSE



Back to top Go down
View user profile
Sponsored content




PostSubject: Re: CELESTIA INTERVIEW 30/08/2009 - Extraits   

Back to top Go down
 
CELESTIA INTERVIEW 30/08/2009 - Extraits
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1
 Similar topics
-
» Whitecross interview.
» In This Moment
» Joshua Perahia interview.
» An interview with Rob Rock.
» New McLaughlin Interview and Special Mahavishnu Book Offer

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
DRAKKAR PRODUCTIONS :: Reviews and interviews :: Interviews in French-
Jump to: