DRAKKAR PRODUCTIONS Forum
 
HomeHome  FAQFAQ  SearchSearch  RegisterRegister  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  Log in  

Share | 
 

 CELESTIA Interview - Les Acteurs de L'Ombre

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
Lusitanian Lynx
Officer
avatar

Number of posts : 149
Age : 30
Localisation : England
Points : 3527
Registration date : 2008-01-18

PostSubject: CELESTIA Interview - Les Acteurs de L'Ombre   Mon 8 Jun - 14:10

Taken from Les Acteurs de L'Ombre :

PZF : Bonjour Noktu et merci à toi de prendre de ton temps pour répondre à cette interview. 14 ans de bons et loyaux services au Black Metal, je ne t’infligerai pas les questions bateau du Qui, Quand, Quoi, Pourquoi et Ou…

Noktu : Merci !

PZF : Justement en 14 ans, qu’est ce qui a changé pour toi, que ce soit dans ta vision de Celestia ou sur le regard que tu portes à la scène metal. J’ai certainement à tord l’image de toi qui préfére nettement la scène dans le passé mais penses tu qu’il y a aujourd’hui des points positifs dans l’évolution de la scène black ?

Noktu : L'age d'or du Black Metal a été pour moi le début des années 90. Particulièrement de 1992 a 1995. C'est là que j'ai vraiment découvert le Black Metal. J'étais a l'époque plus investis dans le milieu du Death Metal. Les choses étaient bien différentes, il est difficile de comparer ces deux périodes. Je ne suis pas du genre a dire “avant c'était ieux”. Il y avait du bon et du moins bon, et c'est un peu la même chose aujourd'hui en fait. Les choses sont cependant plus facile pour les groupes, n'importe quel groupe médiocre peut sortir un album sur un “label”. Après, je ne sais pas si cette facilité est favorable en ce qui concerne la qualité des groupes.

PZF : Tu as été très actif, qui pourrait aujourd’hui dire le contraire, dans la scène underground française, ayant plusieurs projets divers, avec de nombreux musiciens. La première demo de Celestia était, avouons le, peu interressante. Penses tu que le fait de jouer dans plusieurs groupes t’as fait « délaisser » le travail pour Celestia au début et que la qualité grandissante des démos ou des albums de Celestia iendrait du fait qu’aujopurd’hui c’est ton seul projet ? Penses tu que je fais une avancée hasardeuse en faisant ce paralléle ?

Noktu : Oui, la première demo de Celestia est risible comparé a ce que nous faisons aujourd’hui. Il est vrai que orsque tu est investi dans d'autres projets, tu prend une certaine distance avec le reste. Il est difficile de pouvoir se concentrer artistiquement sur plusieurs projets a la fois. Cependant, si je n'avais pas pris une certaine distance avec Celestia, je ne pense pas que nous aurions été capable de faire des albums aussi intéressants. Donc, Celestia a été finalement délaissé pour le meilleur. Il n'est d'ailleurs pas impossible que je m'investisse dans de nouveaux projets
a coté. Seul l'avenir nous en dira davantage.

PZF : Si je ne m’abuse, Celestia était en enregistrement au mois de février. Peux tu nous parler de ce nouvel album. Doit on s’attendre à la succession de Frigidiis Apothesia ou à quelque chose de totalement différent ?

Noktu : Oui, nous avons enregistré une dixaine de nouveaux titres. Je pense que notre prochain album va écraser Frigidiis. Il devrait sortir en Juin si tout va bien. On en parlera assez quand cet album sortira, inutile d'en dire davantage pour l'instant.

PZF : Malefic semble être devenu un membre permanent de Celestia. Comment êtes vous venu à travailler ensemble? Souhaites tu continuer cette collaboration ? Sera-t-il présent à Paris pour le Black Metal Is Rising V ? Avoir en son sein le membre de XASTHUR n’est pas rien et pourtant tu ne sembles pas vouloir communiquer plus que cela à ce sujet ?!

Noktu : Nous perdons déjà plus de 1000€ avec ce festival, donc, tu imagine si nous avions du payer un billet d'avion supplémentaire pour Malefic ? Non, cela n'aurait pas été raisonnable. Malefic n'a pas participé a notre nouvel album puisque Ghaast a pu se charger des parties de synthés qui resterons assez discrète, cependant, nous jouerons sans synthé pour le BMIR fest car Ghaast assure une des guitare sur scène. Nous n'avons jamais vraiment mis en avant le fait que Malefic ait fait du synthé sur cet album, nous ne voulions pas nous en servir comme un argument publicitaire, celà aurait été vulgaire je pense. Pour le nouvel album, il y a aussi eut un invité, les gens découvrirons tous ces détails dans quelques semaines.

PZF : En parlant du Black Metal Is Rising, il semblerait bien que ce soit le premier festival depuis un moment où les organisateurs ne vont pas vous annuler (enfin, on peut toujours essayer de nous couper les mains…) Peux tu nous dire ton ressenti face aux organisateurs qui vous ont annulé ? Que penses tu des ces gens qui veulent encore voir de la politique la ou il n’y en a pas ?

Noktu : Nous nous attendons au pire a ce sujet. Les organisateurs qui nous ont viré de l'affiche en Allemagne en ont aussi profité pour nous voler. Ils nous avaient promis une partie du cachet a titre de dédommagement. Mais malgré les énormes bénéfices réalisé lors de leur festival, nous n'avons rien eut puisque ces messieurs n'ont même plus voulu communiquer avec nous après le dit-festival. Tu comprendras donc, pourquoi nous devons prendre des dispositions face a ce genre de choses. Vu que notre line-up est éparpillé un peu partout en France et aux USA. Quand nous jouons, les efforts engagés sont considérables que ce soit au niveau personnel qu'au niveau financier.

Si certaines personnes pensent toujours que Celestia est un groupe affilié a un quelconque mouvement politique, ils se trompent, mais bon, les antifas n'ont manifestement aucun recul. Il faut aussi savoir qu'a chaque fois qu'ils arrivent a faire annuler un concert, il reçoivent des subventions plus importante par le gouvernement Allemand. Ce qui explique leur acharnement aveugle. Il n'y a effectivement pas de politique dans Celestia, que ce soit sur scène ou sur nos disques, il n'y en a jamais eut et il n'y en aura jamais. Cependant, il faut bien trouver des cibles. Celestia en est une facile pour eux. Surtout que nous n'avons pas la possibilité de nous exprimer en réponse a ces calomnies car le dialogue n'existe pas avec eux, c'est un peut comme avec les fascistes en fait, mais bon, attention, là, on va encore dire que je fait de la politique donc, je vais devoir me taire.

PZF : Un petit mot du BMIR également, tu sembles, soyons honnête, un peu déçu par l’affiche. Pourtant cette édition signera quand même le premier passage de Hegemon à Paris, une des (très) rares prestations scèniques de Darkspace, le retour en France de Setherial qui fut l’un des piliers du black suédois. Rassure moi, tu prends tout de même plaisir à venir jouer ?

Noktu : Les retours que j'ai eut face a cette affiche étaient plutôt mitijés. Perso, aucun des groupes de ce festival nous intéressent. Nous n'entretenons aucun rapports avec ces groupes et je ne pense pas que nous en entretiendrons même après avoir partagé une scène avec eux. J'ai l'impression qu'il règne un espèce d'esprit de compétition dans cette scène actuelle. Les gens essayent de prouver des choses. Nous préférons rester a l'écart de toute forme d'appréciation ou de jugement. Nous estimons ne pas faire partie de leur “scène”. Pour nous, le Black Metal est un mouvement noble, pas un produit de consommation ou l'on peut y appliquer un code barre afin de faciliter les ventes dans des supermarchés du disque. Le fait qu'un groupe soit signé ou ait la volonté d'être signé sur un label qui ne correspond pas a l'esprit noble du Black Metal aura automatiquement tout notre mépris. Nous considérons le Black Metal comme un art noir, intouchable et incorruptible. Il est déplacé de vouloir y apposer un code barre ou toute autre forme de stratégie commerciale. Le Black Metal n'est pas un produit de consommation mais bien un dogme négatif opposé a toute forme de religions et de morale. Les gens ont tendance a oublier que le Black Metal doit être un crachat acide dans la gueule de toute cette vermine en quête de gloire. La présence de Celestia a ce festival confirmera mes dires.

PZF : A plusieurs reprises, lors d’interview, tu critiques beaucoup d’autres labels. Le nom de Debemur Morti revient souvent… Quel est le fond du problème entre vous ? Pourquoi ne pas juste ignorer les labels que tu n’aimes pas, parce qu’au final tu leur fait beaucoup de pub ?

Noktu : Oui, il m'arrive de critiquer certaines choses. Debemur Morti a encore frappé puisqu'il annonce une version LP du MYKRK debut MCD, alors que nous avons les droits sur ce disque. Il ne nous a même pas consulté au préalable, aveuglé certainement par l'appât du gain. Tu comprend pourquoi il m'arrive de critiquer certaines personnes ? J'ai une éthique, d'autres personnes eux ne pensent qu'a faire de l'argent facile. Ils sont le reflet méprisable de cette société de sur-consommation, donc tu comprendras pourquoi je me permets de critiquer certaines personnes. Ils méritent la critique.

PZF : Une dernière question avant de te laisser le mot de la fin. Tu as dit dans une interview anterieure (je salue nos collègues de Imm3moria) :
« Dans 30 ans, il n’y aura plus d’agriculture ni de pêche en France. Tous les produits de consommation courante seront fabriqués en Inde et en Chine. 90 % de la population sera au chômage car toutes les usines auront fermé leurs portes de façon définitive. Les petites entreprises ne pourront plus arriver à payer les charges qui ne font qu’augmenter. Du coup, tout l’artisanat / commerce français s’écroulera.
Il faudra donc ajouter ces millions de personnes aux chômeurs. Ce sera alors une énorme vague de misère sociale et culturelle. L’homme commencera à se nourrir de l’homme. Ce sera l’explosion de l'insécurité. Seule une petite partie des français pourra se mettre à l’abri de ce cataclysme. Les grands patrons délocaliseurs qui auront déjà quitté le territoire pour vivre dans des zones sans risques à grands renforts de vigiles privés. La France sera ruinée, humiliée et ce sera la fin d’un empire et de notre culture. »

Un peu de prémonition… Comment vois tu la crise actuelle que nous connaissons ?



Noktu : Cette crise actuelle étaient prévisible. Je dénonce les dis-fonctionnements de notre ripoublique depuis très longtemps. Le pire reste a venir cependant

- Explosion de la violence urbaine.

- Racisme anti-français.(augmentation des agressions des jeunes français par des « bandes ».

- Misère sociale et intellectuelle. (Baisse du niveau scolaire dans les écoles, ça ne donnera pas des lumières plus tard, mais des moutons que le gouvernement pourra transformer en esclaves)

- Impuissance du gouvernement qui ne pense qu'a s'en mettre plein les poches.

- Interdiction des concerts de Metal. (ça a bien commencé, 2 concerts de Celestia ont déjà été annulé pour des raisons injustifiées)

- Fermeture de toutes les usines en France, ce qui fera exploser les chiffres du chômage est en parallèle l'insécurité et la violence urbaine.

- Augmentation spectaculaire des prix des denrées alimentaire au profit des industriels de l'agro-alimentaire qui nous servirons de la nourriture nuisible a notre santé. Le culte du profit a tout prix.

- Fin du « made in France ». Tout sera fabriqué hors d'Europe par soucis de profits maximum.

- Il n'y aura aussi plus d'identité française ou même régionale, un breton devra être un consommateur comme les autres, une vache a lait qui bossera aveuglement pour son gouvernement qui le nourrira de produits nocifs et qui soignera par la suite son cancer afin de faire tourner l'industrie médicale.

- Certaines catégories sociales pourront s'enrichir sur le dos de pauvres incultes, un peut comme au moyen age en fait.

- Renforcement du culte du politiquement correct, c'est a dire que les genres de propos réalistes que je tiens, seront tout simplement interdit car ils seront considéré comme négatifs ou je ne sais quoi, alors que mes propos reflètent juste ce que tout le monde vois tous les jours. Bref, ce qui nous attend ne sera pas beau a voir

PZF : Je te laisse le dernier mot et te remercie encore une fois de m’avoir accordé de ton temps.

Noktu : Merci a toi pour nous avoir invité a ce festival et a bientôt.


Last edited by Lusitanian Lynx on Tue 16 Jun - 13:19; edited 1 time in total
Back to top Go down
View user profile
exekkutioner
sub-human


Number of posts : 2
Points : 2778
Registration date : 2009-08-21

PostSubject: Re: CELESTIA Interview - Les Acteurs de L'Ombre   Fri 21 Aug - 17:26

Quote :
Les gens ont tendance a oublier que le Black Metal doit être un crachat acide dans la gueule de toute cette vermine en quête de gloire. La présence de Celestia a ce festival confirmera mes dires.

oui on a mie le feu
le public a eu male au cu
lol

chek my pix on myspace: http://www.myspace.com/exekkutioner
Back to top Go down
View user profile
 
CELESTIA Interview - Les Acteurs de L'Ombre
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1
 Similar topics
-
» Whitecross interview.
» Joshua Perahia interview.
» An interview with Rob Rock.
» New McLaughlin Interview and Special Mahavishnu Book Offer
» Jeff Beck talking about John McLaughlin brand new interview

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
DRAKKAR PRODUCTIONS :: Reviews and interviews :: Interviews in French-
Jump to: